Journal des Sciences

Accueil Conseil scientifique Comité de rédaction Partenaires Recommandations
Comité de lecture Abonnements Numéros déja parus Dernier numéro Contact

JDS


Année 2017 Volume 17 Numéro 1

 


MATHEMATIQUE
SUR LES SCS-MODULES

Al-Housseynou BA, Chérif Bachir Déme, Oumar DIANKHA

alhousseynou.ba@ucad.edu.sn, cherifbachir.deme@uadb.edu.sn,

odiankha@ucad.edu.sn

 Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, Faculté des Sciences et Techniques

Département de Mathématiques et Informatique
Résumé:

Soient A un anneau commutatif admettant un élément unité 1≠ 0 et M un A-module unitaire à gauche. Nous introduisons les SCS-modules dans la catégorie s[M] qui sont une extension des SCS-anneaux commutatifs étudiés dans [4]. s[M] est une sous-catégorie pleine de A-Mod dont les objets sont des sous-modules d'un A-module engendré par M. Soient Z l'anneau des entiers relatifs et M=ÅZ/pZ un module sur Z avec p un nombre premier. On a MÎs[Z]=Z-Mod est Hopfien mais il n'est pas finiment cogénéré. Dans ce papier, nous étudions les SCS-modules qui sont des modules pour lesquels tout objet Hopfien de s[M] est finiment cogénéré. Après avoir donné quelques propriétés des SCS-modules, on a pu caractériser les SCS-modules semi-simples et de type finis.



MONIC POLYNOMIALS GENERATING SEQUENCES ON SEMIFIELDS

Lamine  Ngom,

Department of Mathematics and computer sciences,

Cheikh Anta Diop University, Dakar – Senegal,

e-mail : laminengo89@hotmail.fr

 Cherif Bachir DEME  

Department of TIC,

Alioune Diop University, Bambey– Senegal

Auteur correspondant : Ousseynou.diop@ucad.edu.sn

 Oumar  DIANKHA, e-mail:oumar.diankha@ucad.edu.sn

Department of Mathematics and computer sciences,

Cheikh Anta Diop University, Dakar – Senegal

PDF

PHYSIQUE
EFFETS DE LA REMISE EN FONCTION DES FORAGES DE THIAROYE SUR LA LUTTE CONTRE LES INONDATIONS A THIAROYE, SENEGAL

Saidou Ndao a*; El Hadj Bamba Diawb; Papa Babacar Diop Thioune c

  1. Université de Thiès, UFR Sciences et Technologie, Cité Malick Sy, BP 967, Thiès, Sénégal.
  2. Ecole Polytechnique de Thiès BPA 10 Thiès, Sénégal.
  3. ISFAR, Bambey

* Correspondance : Dr. SaidouNdao, Enseignant-Chercheur en Sciences de l’Eau et de l’Environnement.

Résumé:

Pendant longtemps, l’alimentation en eau potable de la région de Dakar a été assurée en partie par les forages de Thiaroye. Mais l’avancée du biseau salé combinée à une nitrification importante des eaux de la nappe, ont amené les autorités étatiques à instruire l’arrêt du fonctionnement de ces forages. Cet arrêt a non seulement entrainé une baisse de la production en eau potable dans la zone mais elle y a aussi favorisé la récurrence des inondations du fait des remontées des eaux de la nappe jusqu’à l’affleurement par endroit. Par ailleurs, la forte augmentation de la demande en eau potable à Dakar entraîne des déficits en période de pointe et expose la capitale sénégalaise à de graves coupures d’eau au niveau de certains quartiers à topographie élevée. Afin de prendre à bras le corps cet épineux problème, l’Etat, par le biais de la SONES, a étudié deux options pour résorber le gap à savoir la construction d’une usine de dessalement d’une capacité de 75 000 m3/j à Dakar ou la réalisation d’une deuxième usine à Keur Momar Sarr sur le lac de Guiers d’une capacité de 75 000 m3/j couplée à une troisième conduite d’adduction entre Keur Momar Sarr et Thiès.Ces investissements s’avèrent très onéreux.

Dans ce travail nous avons étudié la remise en service des forages de Thiaroye afin de pomper la nappe et de mettre l’eau soutirée, riche en nitrates, à la disposition des maraichers de la zone des Niayes. L’étude a été faite par le biais d’une modélisation numérique avec le logiciel MODFLOW.

Les résultats obtenus montrent que cette remise en marche des forages de Thiaroye permettra, d’une part, d’augmenter les ressources en eau destinées à la population dakaroise à hauteur de 11000m3/j, d’autre part, de lutter contre les inondations du fait du rabattement de la nappe induit par le pompage dans la zone d’influence des forages.

 

Mots-clefs : forages, Thiaroye,fonctionnement,maraichers, inondations.

PDF